traumatisme et descendance

Qu’est ce que le trauma transgénérationnel ? Et l’épigénétique ?

Il n’est pas encore très courant d’entendre parler ou d’utiliser ces termes dans la vie de tous les jours. Et pourtant, ils ont une importance très particulière. Ce sont plus leurs définitions et la compréhension des phénomènes liés à ces termes qui nous intéressent. Mais ils ne sont pas seulement attractifs pour les psychologues dans leurs pratiques de thérapeutes.

Il est fondamental, pour tout à chacun, de savoir qu’un traumatisme vécu par vos parents, grands-parents, arrière grands-parents et même vos ancêtres peut avoir un impact sur vous et vos enfants.

En effet, les traumatismes, principalement non digérés, peuvent avoir des conséquences sur les générations futures comme des troubles émotionnels (angoisse, troubles dépressifs, anxiété, troubles du sommeil, hyperactivité, etc.). Dans cette situation de traumatisme non affronté ou d’une douleur, liée à un événement, non prise en compte, il y a un court circuit qui se forme au niveau neuronal dans votre cerveau. Les recherches dans ce domaine depuis quelques années, montrent que cela a un impact fort qui va jusque votre ADN.  Cela peut donc provoquer des changements génétiques qui seront transmis à votre descendance.

Vous ne voulez pas transmettre vos traumatismes à vos enfants et à votre descendance d’une manière générale ?

Alors, prenez soin de vous, de votre mental et de votre corps! N’hésitez pas à vous renseigner et à prendre rendez-vous auprès d’un psychologue spécialisé dans les thérapies brèves comme l’EMDR et l’hypnose. Il est important de mieux vivre, de vous soulager de certains poids liés à des situations traumatiques… mais également de le faire pour préserver les futures générations, notre descendance.

Je vous conseille de lire cet article simple et précis afin d’en savoir plus sur le sujet, de comprendre les conséquences du trauma transgénérationnel et le fonctionnement de l’épigénétique ⇒ ⇒ ⇒

Bonne lecture 🙂